Le Club Peugeot 404 > Astuces et tutoriels

Passage à L'ethanol d'un XC5 carburateur.

(1/3) > >>

ivandelair@hotmail.fr:
Quelques uns me l'ont demandé, le voici : Le tuturiel pour passer votre XC5 Carburateur à l'éthanol.



J’ai mis quelques temps pour le faire, car je voulais rouler (c’est ma voiture de tout les jours) un an ou deux pour être sur du système.

Quelques précisions tout d'abord.
Cette modification est FIABLE, j'inaugure mon quarante millième kilomètre en daily avec la belle sans aucun signe de fatigue, été comme hiver, une huile en très bon état et qui ne montre pas de signe de dégradation particulière, des durites qui ne souffrent pas, une pompe à essence en bonne santé.
seul points négatifs : une consommation supérieure, avec une moyenne autour de 12-13 Litres, pouvant monter à 17 en appuyant, et descendre à 10/11 en conduite économique (autrement dit on est tout le temps à la pompe) ; un démarrage à froid nécessitant quatre à cinq coups de démarreur l'hiver.
 
Pour ce faire vous devez vous assurer :
- D'avoir un allumage électronique (type 123 ignition par exemple) et un faisceau d'allumage neuf.
- D'avoir des bougies en bonne santé, l'iridium est un plus.
- D'avoir à disposition un bon préparateur auto, ou d'avoir vous même l'outillage nécéssaire à extraire/remettre en place des sièges de soupape.
- D'avoir une pompe à essence en bonne santé, ainsi que des durites récentes et un filtre à essence propre.
- D'avoir au préalablement nettoyé votre filtre à air.
- De disposer d'un kit de gicleurs pour votre carburateur.
- Que votre carburateur N'A PAS SON PAPILLON DE TRAVIOL dans son axe ovalisé !
- D’avoir réglé vos culbuteurs.

Maintenant les opérations à effectuer sont assez simple quand on s'y connait, plutôt complexe pour un novice, mais c'est un bon challenge pour apprendre.

il vous faudra déculasser, donc enlever tout les périphériques moteurs, vous munir de joints neuf pour le remontage final, et avoir devant vous une belle culasse de XC5.
vous allez voir votre préparateur avec celle-ci, et vous lui faites faire des sièges des soupapes en Beryllium sur mesure. si vous savez/pouvez les monter et démonter les anciens, trop bien. Sinon, dites à votre préparateur de vous les monter. pour ma part cette opération m'a couté dans les 600 euros.
Pourquoi ? Par sécurité : l'explosion de l'éthanol est plus sèche que celle de l’essence plombée d'origine qui venait en son temps lubrifier l'histoire grâce à son plomb bien cancérigène. Sans cette petite pellicule protectrice se renouvelant à chaque tour moteur, vos sièges de soupape risquent d'encaisser des chocs et des détonations qui, petit à petit, vont les détériorer. Et là ça fait des chocapics, mais dans le bourrin.
Notez que c'est également le cas avec du 98 et pire avec du E10. Nombre d'entre nous roulent sans additifs (ou avec mais on sait pas vraiment si ça marche, en vrai, l'additif) et là, et bien en théorie, les sièges de soupape ils aiment pas non plus. Mais comme en général les 404 sont vraiment réglées riche, et que c'est des moteurs vraiment costaud, ben ça tient, ou pas, là dessus, je vous laisse faire vos paris. Moi j'ai changé mes sièges.

Une fois cette opération effectuée, vous remontez votre culasse, avec un joint de culasse (sans déconner). Puis vous remontez votre carburateur avec des joints neufs, et un pointeau neuf ! Un flotteur neuf c'est pas mal non plus. 
Le carburateur remonté, si ce n'est pas déjà fait vous vérifiez que votre papillon est droit, c'est à dire qu'il ne se balade pas sur son axe, si vous bougez l'axe de papillon côté câble et qu'il a du jeu il vous faudra mettre des bagues (et retourner chez votre usineur) ou changer le carburateur.
Pourquoi ce souci du détail ? car c'est ici une partie sensible, vous allez devoir faire votre réglage, choisir vos gicleurs, et cela se fait sur une admission saine. si votre papillon est usé cela va modifier votre carburation et vous risquez des erreurs potentiellement fatales pour votre moteur.

Vous allez donc changer sur votre SOLEX 34 PIBCA ou BICSA (je suis pour l’a part, passé de l’un à l’autre):
- Le gicleur principal, qui passe  de 137,5 à 175
- Le gicleur de ralenti qui passe de 45 à 60; 45 à 55 sur BICSA
- Le gicleur de pompe de reprise (uniquement sur PIBCA) qui passe de 45 à 75
- ON NE TOUCHE PAS AU GICLEUR D’AIR !
- Affiner ensuite à la sonde, ou a l'oreille pour les connaisseurs. attention toute apparition de cliquetis révèle une carburation trop pauvre, surtout à vitesse constante.

Ces réglages ne sont QUE LES MIENS, votre carburateur, selon son ancienneté aura des réglages différents et cette proposition ne sera qu’une bonne base, à affiner.

Ensuite vous remontez et vous partez rouler, vous affinez votre ralenti et votre richesse, si vous remarquez un comportement anormal du moteur, c’est probablement qu’il vous faudra monter ou baisser de cinq points quelque part. De mon côté j’ai un peu tâtonné puis j’ai trouvé ce réglage avec lequel j’ai fais un sacré bout de chemin.

À la prochaine, hésitez pas si vous avez des questions

Fritschy:
J'espere que la photo n'est pas la cause d'une panne suite au changement à l'ethanol, ou tu as du laisser ta voiture sur un parking la nuit en rentrant tard  ;D ;D
En tout cas merci de ton retour et agréablement écrit ;) ;) avec humour.
Je suis content d'avoir une injection , ca me fait une excuse pour ne pas le faire sur la mienne :) ;). Faut quand même avouer que c'est pas si facile à faire. :P :P

richard:
Merci pour ces infos .
Comment as tu évalue les dimensions des gicleurs ?
Pour faire un réglage et une optimisation  sur une essence je monte une sonde lambda qui  permet d'ajuster les gicleurs .
Quel est ta recette
Merci

Maximidas63:
Merci pour ce tutoriel. Je pense en effet qu’ici typiquement l’allumeur 123 dans son option programmable a une plus value pour adapter la meilleure courbe, au plus fin, pour s’adapter à ce carburant.

°ARTMAN°:
Et a quoi ça sert de passer a l'ethanol pour consommer plus? pas compris là..

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile