Auteur Sujet: Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.  (Lu 483 fois)

Hors ligne Maximidas63

  • Expert
  • *
  • Messages: 4544
  • G.O. Auvergne
    • Live Messenger (MSN) - ibrahima_diagne@yahoo.fr
    • Voir le profil
    • L'Assemblée Générale 2014 du Club 404 à Clermont-Ferrand
    • E-mail
Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« le: septembre 25, 2020, 14:46:01 »
Les ZFE (Zones à Faible Emission) commencent à faire parler d'elles et, bien entendu, pas dans le bon sens.
Afin de faire un point sur cette situation, le président de la FFVE a publié une lettre que nous relayons ici avec plaisir (si l'on peut dire vu les circonstances). Bien sûr, certains ne manqueront pas de rétorquer que la FFVE ne s'occupe que de "ses" collectionneurs et pas du plus grand nombre. Il faut juste comprendre que ce sont là les limites "juridiques" de son champ d'action.

"Chers amis collectionneurs,
Les « Zones à faible émission mobilité » ont été créées par la loi d’orientation sur les mobilités du 24 décembre 2019 pour limiter les émissions de particules fines et d’oxydes d’azote issues du trafic routier. Ces dispositions se substituent aux anciennes
« Zones à circulation restreinte ».
Un décret devait préciser les modalités d’application de la loi. Ce décret est paru le 17 septembre. Il rend obligatoire la mise en place dans le courant de 2021 de Zones à faibles émissions mobilité dans les territoires les plus pollués.
Onze collectivités sont à ce jour soumises à cette obligation : Métropole du Grand Paris, Ville de Paris, Métropole de Lyon, Grenoble-Alpes-Métropole, Métropole d’Aix-Marseille-Provence, Métropole Nice-Côte d’Azur, Métropole Toulon-Provence-Méditerranée, Toulouse Métropole, Montpellier-Méditerranée Métropole, Eurométropole Strasbourg et Métropole Rouen-Normandie.
Les autres métropoles peuvent décider d’instaurer une ZFE sur leur territoire.
Il revient à chaque collectivité de déterminer les règles applicables sur son territoire, en utilisant notamment les vignettes Crit’Air.
Sous l’ancienne règlementation, la FFVE avait obtenu une dérogation à ces interdictions de circulation pour les véhicules en certificat d’immatriculation de collection (CIC) auprès des trois ZCR existantes, dès 2016 à Paris, et en 2019 pour la Métropole du Grand Paris et Grenoble.
En prévision de l’entrée en vigueur de ces nouvelles règles, nous avons pris contact il y a plusieurs semaines avec toutes les agglomérations concernées par les ZFE pour faire entendre notre position : nous représentons moins de 1% du parc roulant, nous roulons 15 fois moins que la moyenne, la proportion de nos véhicules particuliers diesel est inférieure à 5%, nos véhicules sont en règle générale très bien entretenus par leurs propriétaires, si bien que leur impact en termes de particules fines et d’oxydes d’azote n’est pas même mesurable.
Nos véhicules font partie intégrante du patrimoine industriel national, et n’ont de sens que s’ils roulent. Ils sont les acteurs de milliers de manifestations sur tout le territoire, animant très souvent les centre villes. La filière dans son ensemble représente 20 000 emplois.
Tels sont les arguments que je demande à chacun de vous, clubs, entreprises, collectionneurs, amateurs de véhicules d’époque, de porter dans les semaines qui viennent aux décideurs politiques que vous rencontrerez afin de soutenir notre action.
Tout en partageant évidement le souhait de nos concitoyens pour la qualité de l’air, nous demandons que nos véhicules soient exonérés des restrictions de circulation nouvelles, car leur interdiction n’amènerait aucune amélioration significative et conduirait à terme à la condamnation de la filière et par voie de conséquence de ce patrimoine.
A ce stade, nous privilégions comme toujours la concertation avec les pouvoirs publics, en nous appuyant sur des données factuelles, pour faire valoir nos positions en dehors de tout débordement.
Amitiés à toutes et à tous."
Jean-Louis Blanc
Président de la FFVE
Fédération Française des Véhicules d'Epoque
B.P 40068 - 92100 Boulogne Billancourt - France"
Membre du Club 404
G.O. Auvergne

L'Assemblée Générale 2014 du Club 404 à Clermont-Ferrand : ag2014.leclub404.com.

Privilégions les échanges avec la communauté sur ce forum, plutôt que les messages personnels.

Hors ligne JEANNOT 29

  • Expert
  • *
  • Messages: 1374
  • La vie est belle cheveux au vent en Iroise
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #1 le: septembre 25, 2020, 16:02:45 »
Le problème c'est que dans ces zones, les véhicules polluants seront flashés avec amende à la clé! (Vu sur le web aujourd'hui).
Quel radar antipollution aura un pouvoir suffisamment discriminant pour ne pas flasher nos anciennes ? C'est à tomber par terre!
Quand va t on arrêter "d'emmerder les Français" comme disait Pompidou......??


Hors ligne JEANNOT 29

  • Expert
  • *
  • Messages: 1374
  • La vie est belle cheveux au vent en Iroise
    • Voir le profil
    • E-mail

Hors ligne brice62

  • Expert
  • *
  • Messages: 969
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #3 le: septembre 25, 2020, 19:31:11 »
Oui, ben il va falloir m'expliquer comment ils vont  pourvoir  identifier une voiture sur les quais, ou sur les accès autoroutiers dans la ZFE grand Paris à 8h00 le matin. Voir la plaque d'immatriculation est selon moi impossible vu que c'est du touche touche à 2km/h, meme si les nouveaux radars savent faire pas mal de chos, mais il y en a peu autour de paris, par contre je n'ai vu qu'eux à Toulouse et Toulon cet ete :)
404 berline octobre 1963

"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien, tandis que les autres croient savoir ce qu'ils ne savent pas."  Socrate

Hors ligne Phil

  • Expert
  • *
  • Messages: 524
    • Voir le profil
Re : Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #4 le: septembre 26, 2020, 14:11:03 »
Oui, ben il va falloir m'expliquer comment ils vont  pourvoir  identifier une voiture sur les quais, ou sur les accès autoroutiers dans la ZFE grand Paris à 8h00 le matin. Voir la plaque d'immatriculation est selon moi impossible vu que c'est du touche touche à 2km/h
Si c'était vraiment du 2 km/h tout du long, ça fait longtemps qu'on ne se poserait plus la question de prendre sa voiture polluante ou pas, tout le monde irait bosser à pied (4 à 6 km/h).

Et comment ils font les radars de feux ? Il suffit de leur faire photographier tout le monde, et pas seulement ceux qui grillent les feux.

Hors ligne brice62

  • Expert
  • *
  • Messages: 969
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #5 le: septembre 26, 2020, 20:41:34 »
Oui, ben il va falloir m'expliquer comment ils vont  pourvoir  identifier une voiture sur les quais, ou sur les accès autoroutiers dans la ZFE grand Paris à 8h00 le matin. Voir la plaque d'immatriculation est selon moi impossible vu que c'est du touche touche à 2km/h
Si c'était vraiment du 2 km/h tout du long, ça fait longtemps qu'on ne se poserait plus la question de prendre sa voiture polluante ou pas, tout le monde irait bosser à pied (4 à 6 km/h).

Et comment ils font les radars de feux ? Il suffit de leur faire photographier tout le monde, et pas seulement ceux qui grillent les feux.

Si tu le dis, tu a surement raison
404 berline octobre 1963

"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien, tandis que les autres croient savoir ce qu'ils ne savent pas."  Socrate

Hors ligne tovari

  • Expert
  • *
  • Messages: 304
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #6 le: septembre 27, 2020, 00:19:14 »
...  sortir sa voiture moteur thermique sera un délit ou ultra réglementé comme la cigarette. Vignette de collection, ultra taxé.. Sur Paris les stations-service disparaissent. Les gens sont pris d'émotion pour une utopie, vote vert qui voit le covid comme une oportinité pour accélérer le calendrier. La Ville de Paris a d'ailleurs racheté les portiques écotaxe du périphérique... C'est qu'un début.

Hors ligne cpafo04

  • Expert
  • *
  • Messages: 520
  • En 404 c'est la classe et en 304 cab alors la....
    • Live Messenger (MSN) - thierry.1ger@gmail.com
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #7 le: septembre 29, 2020, 12:20:34 »
Il y a eu ce communiqué de la FFVE du 6 Juillet sur le forum 204-304

Pour info le communiqué du 6 juillet 2020 de la FFVE aux clubs :

Chers amis collectionneurs,

Deux événements récents m’amènent à m’adresser à vous tous.

En premier lieu la loi LOM, publiée le 24 décembre 2019. Cette loi prévoit la création de « zones à faible émission mobilité », qui entreront progressivement en application, à compter du 1er janvier 2021 dans 23 agglomérations, selon des modalités adoptées par chacune d’elles. Ces ZFE Mobilité visent à améliorer la qualité de l’air en réduisant les émissions de dioxyde d’azote et de particules fines, principalement émises par les moteurs diesel.

Votre Fédération avait obtenu les dérogations nécessaires dans les agglomérations concernées dans le régime précédent des « ZCR », et chacun a pu circuler librement avec son véhicule.

Il faut que vous ayez tous ces chiffres en tête :
- nos véhicules représentent moins de 1% du parc, ils circulent 15 fois moins que la moyenne et moins de 5% des véhicules particuliers sont des diesels.
- Ils ne sont utilisés qu’en tant que partenaires de loisir et de culture, surtout le week-end, et à l’exclusion de toute activité professionnelle. Leurs propriétaires les entretiennent en général très soigneusement. Si bien que leur impact sur la qualité de l’air est infime ; elle n’est en fait même pas mesurable.

Nous avons suivi les travaux préparatoires de la loi LOM et veillerons dans les mois à venir à ce que dans chaque agglomération concernée par les nouvelles règles les dérogations soient bien prévues pour nos véhicules. Nous solliciterons pour cela le réseau de nos délégués régionaux et le soutien des clubs implantés dans ces zones.

Le second événement, c’est la Convention Citoyenne pour le Climat, clôturée le 26 juin.
Les conclusions de cette Convention, comprennent, dans la rubrique « Vers un parc plus propre », huit propositions qui tendent à encourager la production de véhicules moins émetteurs et à décourager l’usage régulier de véhicules les plus polluants. C’est la poursuite et le renforcement d’une politique déjà suivie depuis des années.
La mise en application de ces propositions par l’Etat n’interviendra qu’après qu’elles aient été évaluées dans toutes leurs conséquences. Mais lisez bien ces propositions (1) : aucune d’elles ne concerne les véhicules d’époque. Nous resterons néanmoins vigilants.

J’ai découvert comme vous dans les réseaux sociaux la prise de position ahurissante d’un internaute anonyme assimilant les véhicules de collection à des armes et recommandant de les neutraliser. Rassurez tout le monde ! Bien que reprise un peu légèrement par quelques medias avides de scoops faciles, cette absurdité restera un fake.

Plus sérieusement, la FFVE partage évidement les préoccupations de nos concitoyens sur le devenir de la planète. Il faut inscrire notre passion commune dans les enjeux du temps présent : rouler avec nos véhicules d’hier sur les routes de demain.

Nous avons constitué une commission « Véhicule de collection et transition énergétique », rassemblant des experts et des collectionneurs, qui travaille depuis quelques mois pour dégager des pistes réalistes. Les conclusions de ses travaux seront présentées au conseil d’administration cet été et je vous ferai part des idées retenues à la rentrée.

Nous ferons tout pour que notre passion commune, qui rassemble 250 000 collectionneurs de toutes conditions, des millions de sympathisants, qui génère plus de 4 milliards € d’activités, qui représente 20 000 emplois et 2000 entreprises, et qui connaît depuis des années une croissance régulière, puisse conserver sa légitimité et continuer à se vivre librement dans les années futures.

Car nos véhicules sont plus que de merveilleux engins. Ils sont les témoins d’une formidable aventure technique, industrielle, culturelle, plus que centenaire, qui a employé des millions de salariés et façonné durablement nos modes de vie. Deux des leaders mondiaux actuels sont français et ils sont tous deux issus de cette histoire. Les collectionneurs entretiennent et font vivre ce patrimoine inestimable. Et ce patrimoine vivant n’a de sens que s’il roule !

C’est dans cet esprit que le Ministère de la Culture et la FFVE ont conclu un partenariat pour les trois prochaines éditions des Journées Européennes du Patrimoine. Nous serons associés les 19 et 20 septembre prochains, dans toutes les régions, à cette manifestation culturelle de grande ampleur, la grande fête du patrimoine.

En attendant, profitez de l’été et de l’embellie sanitaire pour dé-confiner enfin vos montures, dans le respect des règles, bien sûr !

Très cordialement,

Jean-Louis Blanc
Président de la FFVE
http://www.ffve.org

(1) : Propositions « Vers un parc plus propre » de la Convention citoyenne por le climat.
- Augmenter le bonus pour les véhicules peu polluants.
- Renforcer fortement le malus sur les véhicules polluants et introduire le poids comme un des critères à prendre en compte.
- Interdire dès 2025 la commercialisation de véhicules neufs très émetteurs, les véhicules anciens pouvant continuer de circuler.
- Moduler les taxes sur les contrats d’assurance en fonction de l’émission de CO2 pour encourager les véhicules propres.
- Permettre l’accès à des véhicules propres en développant la location de longue durée.
- Proposer des prêts à taux zéro, avec la garantie de l’État, pour l’achat d’un véhicule peu émetteur.
- Créer des vignettes vertes à positionner sur les plaques d’immatriculation pour les véhicules les plus propres et donnant accès à des services particuliers.
- Prévoir un plan de formation pour les garagistes, et plus largement de la filière « pétrole », pour accompagner la transformation progressive du parc automobile.
404 berline 1966 bleu amiral 1023
304 cab 1975 rouge corail 244
204 berline 1969 algue brune 1150
103 vs de 1971 orange
103 vs de 1971 sable
Ford Kuga
Honda 1000 Varadéro

Hors ligne tovari

  • Expert
  • *
  • Messages: 304
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Communiqué F.F.V.E. sur les zones à faible émission.
« Réponse #8 le: septembre 29, 2020, 14:58:55 »
« Véhicule de collection et transition énergétique »

voici un exemple sur une coccinelle vw


Mine de transition énergétique de lithium




« Modifié: septembre 29, 2020, 15:14:49 par tovari »